Kinshasa : La police procédera au contrôle forcé des taxis-Ketch ce mercredi 6 juin

0
254
une patrouille de la police à Kinshasa

Le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a annoncé le début des opérations de contrôle forcé des taxis communément appelés “ketch”
Pour le numéro 1 de la police de Kinshasa, à partir du 6 juin prochain, tous les taxis non en règles seront saisis par les éléments de la police.
“A partir du 6 juin, tout taxi (ketch) qui n’aura pas de numéro d’enregistrement, la couleur jaune, un panneau lumineux indiquant qu’il s’agit d’un taxi ou encore ceux possédant des vitres teintées (fumées), seront interpellés et arrêtés”, a indiqué le général S. Kasongo.

Le Commissaire provincial de la police ville de Kinshasa, a précisé que l’objectif de ce contrôle est tout simplement la protection de la population.
“Nous avons reçu plusieurs plaintes des populations. Raison pour laquelle, nous allons procéder au contrôle forcé dès ce mercredi 6 juin, à travers toute la ville de Kinshasa. Notre souci est de pouvoir sécuriser notre population”, a fait S. Kasongo Kitenge.
Le patron de la police de Kinshasa, appelle les propriétaires de taxis “ketch” non encore en règle, de se conformer à la loi, de peur d’être frappés par sa rigueur.
Rappelons par ailleurs qu’en date du 14 mai dernier, le commissaire général de la police nationale congolaise, via un communiqué, avait annoncé le début de contrôle sécuritaire des taxis dits “Ketch” à partir du 16 mai sur l’ensemble de la ville de Kinshasa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here