Mines: Martin Kabwelulu exige l’identification des creuseurs dont certains avaient manifesté munis d’armes à feu

0
186

Le ministre des mines a posé quelques conditions avant que les mineurs artisanaux suspendus reprennent  les travaux d’exploitation.

Il s’agit de l’identification de tous les artisanaux regroupés au sein de la COOPERAMMA, la poursuite des activités artisanales sur le PE 4731 en attendant la mécanisation des toutes les activités par la SMB, la non-utilisation d’armes de guerre sur le site, la délocalisation progressive des artisanaux vers un autre espace par le ministre provincial et le chef de division des mines du Nord-Kivu et leur indemnisation par la SMB et enfin, pas des revendications à caractère ethnique sur l’espace d’exploitation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here