RDC : le Fond monétaire international satisfait de la situation macroéconomique

0
235

La RDC a été encouragée par le  Fonds monétaire international (FMI)  qui a exprimé sa satisfaction sur les efforts du gouvernement congolais déployés, depuis une année, pour la maîtrise de sa situation macroéconomique.

C’est ce qui ressort de la réunion tenue en bilatérale, en fin de journée du mardi 17 avril 2018 à Washington, entre la délégation gouvernementale conduite par le ministre des Finances, Henri Yav Mulang et l’équipe du Chef du département Afrique du Fonds, Abebe Aemro Sélassié.

«Nous avons constaté, de loin, l’amélioration des indicateurs macroéconomique, le redressement budgétaire qui a conduit à des résultats tels que la stabilité monétaire», a réagi le patron du département Afrique du FMI après l’aperçu de la situation macroéconomique de la RDC fait par le ministre des Finances.

En effet, Henri Yav a rappelé qu’il y a un an, la RDC était fortement frappée par l’effondrement de cours de ses principaux produits d’exportation avec comme conséquence : la baisse de recettes d’environ 50%, le taux de croissance du PIB s’est situé à 2,4%, la forte dépréciation de 24% du taux moyen du franc congolais (CDF) par rapport à la devise, la proportion assez élevée du taux d’inflation atteignant 23% avec les réserves de change qui, elles, sont passées de 1,4 milliard à 840 millions USD.

« Face à cette situations, le gouvernement n’a eu de choix que de faire un ajustement budgétaire pour contenir le cadre macroéconomie. A la faveur de la mobilisation de recettes et de la discipline budgétaire, le solde des opérations financières de l’Etat est devenu positif à fin 2017», a indiqué le ministre.

Zoom eco

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here