Stormy Daniels, l’actrice porno américaine porte plainte contre Donald Trump

0
829

Dans le dossier de la plainte déposée devant un tribunal à Los Angeles Stormy Daniels, une actrice de porno cherche à faire invalider une clause de confidentialité  signée avec Donald Trump lui interdisant d’évoquer leur relation sexuelle présumée.

D’apres le document, Stormy Daniels aurait entamé une  relation intime avec Donald Trump à l’été 2006 en Californie, an après le mariage du président américain avec sa femme Melania et quelques mois après la naissance de leur fils Barron. Toujours selon le document de justice, 10 ans plus tard, en 2016, l’actrice pornographique aurait fait part de son intention de rendre cette relation intime publique en pleine campagne présidentielle.

Selon RFI, c’est alors qu’un accord de confidentialité est signé en octobre 2016, quelques jours à peine avant l’élection. Celui-ci a d’ailleurs récemment confirmé à la presse américaine avoir effectué sous pseudonyme un virement de 130 000 dollars au bénéfice de l’actrice de film pour adultes. Mais cette clause de confidentialité, explique l’actrice dans la plainte, requiert la signature de toutes les parties. Or, Donald Trump ne l’aurait jamais signée, rendant nul et invalide à ses yeux l’accord de confidentialité.

C’est ainsi que Stormy Daniels poursuit donc le président pour invalider cette clause. Au-delà du scandale que représente cette relation présumée, elle pourrait selon les médias américains constituer une violation de la loi sur les campagnes électorales.

RFI

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here