Pyongyang soupçonne le secrétaire général de l’Onu de somnambulisme

0
278

Vexée par les déclarations du secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres sur la nécessité de poursuivre la pression sur Pyongyang pour dénucléariser la péninsule coréenne, la mission nord-coréenne auprès de l’Onu lui a conseillé de ne pas se conduire «comme un somnambule».

L’agacement de Pyongyang a été provoqué par les propos du secrétaire général tenus lors de la Conférence de Munich sur la sécurité le 16 février.

Et Au cours de son intervention Antonio Guterres a fait état d’un réchauffement entre Pyongyang et Séoul et s’est prononcé en faveur du dialogue entre la Corée du Nord et les États-Unis

Il a cependant souligné que dans la situation actuelle, «il était absolument nécessaire de poursuivre la pression sur la Corée du Nord» et de la persuader de la nécessité de «s’asseoir à la table des négociations et de trouver le moyen pour effectuer une dénucléarisation pacifique de la péninsule coréenne».

A lire aussi: JO-2018 : Kim Jong-un veut poursuivre le “réchauffement” avec Séoul

Pour l’ambassade nord-coréenne auprès de l’Onu, «Ce n’est rien d’autres que des élucubrations absurdes inadmissibles pour le secrétaire général de l’Onu qui nous posent la question de savoir quel valet représente l’Organisation des Nations-unies», stipule une déclaration de la mission diplomatique.

Pop KIDIMBU TELE 50

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here